Un maquillage à la Schéhérazade

Les histoires de Schéhérazade et des contes des mille et une nuits, sont des histoires ancrées dans notre imaginaire. Celles que l’on connait le mieux sont souvent celles d’Aladin, d’Ali Baba, ou de Sinbad, qui ont inspirés de nombreux films et dessins animés. Ce sont des histoires qui ont bercées mon enfance. J’étais une petite fille dévoreuse de livres et grande amatrice de dessins animés (ça n’a pas vraiment changé  ), ce sont donc des histoires qui m’ont beaucoup marquées. Alors quand Sleek a sorti l’année dernière sa palette Arabian Nights en édition limitée, elle m’a énormément attiré. C’est cette palette qui m’a inspiré ce maquillage. J’ai voulu créer un smoky eye dans des tons rose, violet et prune. Ce sont des teintes qui complimentent bien les yeux marrons et que j’aime beaucoup.

Pourquoi ce maquillage me fait-il penser à Schéhérazade ?

Tout simplement parce que l’un des fards que j’ai utilisé porte le nom de Scheherazade’s TaleCela m’a donné envie de réaliser un maquillage lumineux mais aussi très étiré et un peu charbonneux. Du coup j’ai essayé de reproduire un peu l’idée que je me fais d’un maquillage qu’aura pu porter la princesse Schéhérazade. Je me suis donc orientée vers quelque chose de très féminin mais de doux à la fois.

J’ai principalement utilisé les fards de la palette Arabian Nights mais je me suis également appuyée sur quelques fards de la Naked 3. J’ai commencé par appliquer le fard Nooner dans mon creux de paupière en tant que couleur de transition. Ce joli vieux rose mat va m’aider à fondre les différents fards que je vais appliquer. Je passe ensuite au fameux Schéhérazade’s Tale, que je pose sur la première moitié de ma paupière mobile. C’est un joli rose champagne aux sous-tons pêches. Il est satiné et très lumineux. C’est le genre de fard que j’apprécie énormément de porter sur l’ensemble de ma paupière mobile, car cela agrandi le regard.

J’applique ensuite le fard Valley Of Diamonds sur la deuxième moitié de ma paupière mobile. C’est un magnifique violet mat très pigmenté parsemé de paillettes dorées. Ce fard vient apporter une touche de couleur intéressante, qui va amener de la profondeur au maquillage. J’essaie de le fondre ensuite au fard Scheherazade’s Tale pour éviter toute démarcation. Pour donner un côté charbonneux et apporter de la dimension à ce smoky, j’ajoute dans mon creux de paupière le fard Stallion en l’étirant vers mon coin externe et en formant un « v ». Ce très beau fard prune foncé complètement mat va venir m’aider à mieux définir mon creux. J’applique ces deux mêmes fards au niveau de mon ras de cil inférieur, en reliant la matière au niveau de mon coin externe.

Je floute ensuite les bords à l’aide du pinceau 227 de chez Zoeva en prélevant un peu du fard Limit de la Naked 3. Pour terminer avec les fards, j’applique le fard crème Strange sous mon arcade sourcilière et le fard Dust dans mon coin interne. Je parfait ensuite le tout en traçant un trait d’eyeliner gel et en appliquant quelques couches de mascara.

Et voilà ce que cela donne au final : un smoky lumineux et profond qui allie des nuances de rose et de prune. J’aime beaucoup porter ce genre de maquillage quand nous allons au restaurant avec mon chéri ou quand nous sortons le soir. Ce genre de smoky donne un petit côté mystérieux, je trouve, non ? Mais on peut aussi facilement le porter en journée. Le précédent maquillage que je vous avez présenté avec cette palette était plutôt coloré et un peu plus chargé. Vous pouvez retrouver ce smoky bleuté des milles et une nuits, juste ici. Avec ce maquillage là, j’ai voulu revenir à ces tonalités douces que j’aime tant, tout en faisant en sorte qu’elles restent assez marquées et intenses. J’ai couplé ce maquillage des yeux avec le rouge à lèvres Twig de Mac que j’aime à la folie.

J’espère que ce maquillage vous aura plu ! En tout cas, je suis conquise par cette palette qui m’inspire beaucoup. On peut vraiment faire de très nombreux make-up look avec les fards qui la compose. Encore une fois, je pense que c’est dommage que ce soit une édition limitée, car je trouve que Sleek a fait un magnifique travail sur le concept de cette palette et je crois qu’elle mériterait amplement sa place dans la collection permanente. J’en ai d’ailleurs fait une revue complète sur le blog il y a quelques semaines. Je sais que je parle souvent des produits Sleek et ça ne fait que commencer je crois bien (#sleekaddict).